Victoire Verlier a écrit:

 

Salut Tamy ! Ça fait vraiment longtemps...

 

Je suis désolée de ne pas t'avoir écrit plus tôt. Ma vie part dans tous les sens !

La rébellion a gagnée. Enfin, plus ou moins. C'est une question de nuance.... Olympe qui n'est pas au pouvoir, je ne lui fais pas confiance. Mais bon...

Quoi de nouveau ? Je suis mariée a Evin. Oh, je l'aime tant.... c'est un homme si parfait ! Et toi ? Des amours ?

Je suis enceinte, aussi. Evin est comblée. Moi aussi, mais... je ne sais pas. Je ne sais pas ce que j'ai sur le cœur mais, il y a un mais, en effet.

Pour le travail, mon journal, L'aurore, est devenue le quotidien officiel de Dragon Valley. Je suis si heureuse ! Et toi, tes livres avancent ? J'aimerais t'interviewer, moi ! ^^

J'ai l'impression d'avoir ratée tant de choses.

Tu veux bien tout me raconter ?

Je t'adore toujours autant, Tamy, et je m'en veux de ne t'avoir si peu écrit.

A bientôt ?

 

Victoire.  :)

 

 

 

Tamy répond:

 

Salut Victoire! En effet, je me demandais si tu ne m'avais pas oubliée...

 

Je suis contente pour toi, tu vas enfin reprendre une existence paisible. Peut être que l'on pourra se revoir? Ca fait tellement longtemps.

Ah, je me rappelle encore quand tu me parlais de ta vie amoureuse lors de notre adolescence. Tout a bien changé depuis, j'aimerais bien voir à quoi ressemble cet Evin :)

Un enfant? J'ai hâte de voir sa petite bouille, n'oublie pas de m'envoyer une petite photo !

Je me suis mariée il y a pas mal de temps, avec un vieil ami qui avait toujours été là pour moi et qui m'a déclaré sa flamme. Je ne suis pas encore sûre de mes sentiments, mais lorsqu'il n'est pas là, je ressens comme...Un sentiment de manque... Je ne sais pas très bien comment définir çela.

Nous avons eu une petite fille récemment, elle s'appelle Kelsey elle a mes yeux et est brune comme son père... C'est le rayon de soleil de ma vie.

Tu es finalement devenue journaliste? Tant de souvenirs d'enfance qui remontent... Je suis heureuse pour toi, tu as réalisé ton rêve...

De mon côté, je n'ai pas pu le réaliser, cela m'a apporté plus de déceptions et de problèmes financiers que de joie... Depuis, j'ai repris le restaurant que mon arrière grand mère Lory avait fondé il y a de ça quelques dizaines d'années, La Pierre Précieuse. Ca n'était pas mon rêve mais la cuisine est devenue une passion chez moi, petit à petit.

Peut être qu'on jour je reprendrais ma carrière d'auteur, mais je n'ai pas grand espoir...

Je suis heureuse d'avoir reçu ta lettre, tu m'avais manqué après toutes ces années, 

 

Tamy.