Screenshot-785

Castiel croisa les bras derrière sa tête, humant l'air frais et appréciant la sensation du soleil sur sa peau.

—Ca fait du bien, prendre le soleil à la plage plutôt que rester avec l'autre gorille.

—Gorille? s'interrogea sa compagne, l'air surpris mais amusée.

—Bah oui, t'as vu sa carrure? On dirait un gorille albinos, rit il en reprenant l'expression de Vanessa.

—Oui, c'est pas faux...

Elle eut un petit rire léger et cristallin, un rire qui sonnait comme le chant d'une boîte à musique; un rire qui donnait envie de le réentendre.

Screenshot-786

Ecoutant distraitement le bruit reposant des clapotis des vagues qui s'échouaient sur le sable blanc et chaud, il se tourna vers la jeune fille.

Dis-moi, c'est la première fois que t'es exclue, hein ?

Luz, le regard gêné rougit, comme à son habitude lorsqu'il lui adressait la parole. Il trouvait ça plutôt mignon mais Iris n'aurait pas supporté ces rougissements instantanés plus d'une dizaine de fois.

Luz aquiesca doucement et il y répondit par un sourire ironique.

—Il y a un début à tout n'est ce pas?

J'aurais du m'en douter, c'est le cliché incarné de la petite première on dirait.

Eh c'est pas vrai! protesta soudain Luz, ses yeux bleus remplis d'une indignation qu'elle n'arriva pas à cacher.

—Oh, j'ai pensé tout haut?

—...oui, oui.

Encore un rougissement. Il devrait commencer à les compter, le nombre augmenterait assez vite.

 

Screenshot-788

—Enfin, c'est cool de pas passer la journée tout seul.

—Si tu le dis...

Soudain, sans prévenir, le jeune homme ôta son T-Shirt et le jeta près d'un palmier.

Screenshot-789

—TOUT LE MONDE A LA FLOOOTTE! hurla t il, content de voir que l'eau n'était pas aussi gelée qu'il le pensait.

—T'es fouuuu, elle doit être gelée! osa Luz depuis la rive.

—Au contraire, elle est bonne!Mieux qu'hier en tout cas.

En repensant à la journée d'hier où Vanessa avait réussi à l'enterrer dans le sable pendant son sommeil, il eut un petit sourire.

Screenshot-790

Au bout de quelques minutes, Luz ota également ses vêtements pour le rejoindre dans l'eau.

Il ui sourit puis plongea quelques instants dans l'eau.

Ce matin encore. Rosalya était encore plus froide et distante que jamais...Et ce regard si triste. Ce regard qui pénétrait son âme à chaque fois qu'il le voyait,. Des yeux emplis d'une souffrance qui contrastaient avec ce visage calme et impassible qu'elle adoptait.

Il se passa la main devant le visage, machinalement pour repousser quelques mèches qui flottaient.

Qu'avait elle? Il ne le savait pas. Il sentait cependant que ce problème avait quelque chose à avoir avec lui. Il aurait tellement voulu être au courant, et l'aider.

Après tout...Qu'étaient ils, une fois séparés? La complicité qu'il avait avec ses deux soeurs lui manquait tant. Tout cela à cause de ce soir là...Ce soir là.

Se rendant compte qu'il était resté trop longtemps en apnée, il remonta à la surface.

Screenshot-791

Luz le regardait avec des yeux compatissants sans qu'il en sache la raison. Elle parut se battre contre elle même et déclara d'une petite voix:

—Castiel...Tu devrais lui demander tu sais....

—...De qui tu parles?! répondit il, les yeux ronds.

—Je sais pas, tu viens de dire quelque ch...Non?

Cette fois ci, il était sûr de ne pas avoir pensé tout haut. Qu'est ce que c'était ça?L'espace d'un instant, il la trouva étrange et la regarda suspicieusement.

Eh!Je suis pas bizarre!Euh...

Screenshot-792

Euh..Luz...Est ce que tu viens de... Nan, ça se peut pas, t'as juste...Juste lu ce que je voulais dire sur mon visage, dit il d'un air sceptique en cherchant une explication logique.

Elle hocha la tête, les yeux troublés, comme si...

Elle venait de se trahir.

Oui, c'est cela.

Une idée lui vint, et la trouvant presque ridicule, il tenta quand même, visualisant un fromage. Un gros fromage répugnant. Aux cornichons.

—Pourquoi fromage aux corn...J'ai rien dit.

Cette fois ci, soit elle avait des pensées aussi bizarres que lui, soit...Soit quoi, au juste?!

—Au risque de te paraitre débile, je veux une explication. Maintenant.

Screenshot-793

Le visage encore plus rouge que d'ordinaire, la jeune fille murmura:

Euh...euh...c'est...compliqué. Tu voudrais surement pas savoir. Mais...en gros...Bah en fait, je connais ce qu'il se passe dans la tête des personnes, vaguement. Je saurais pas comment décrire ça. Je peux voir tes émotions -là, tu es troublé, tu veux pas y croire, tu doutes- et tes pensées -et là, tu te dis que je dois complètement délirer, ou bien c'est toi, au choix- je pourrais aussi manipuler le tout, pour que tu aies, par exemple, envie d'embrasser Mr Guérin -rassure-toi, je le ferais pas- ou bien que tu penses à...je sais pas, moi, à ton fromage aux cornichons. Je connais pas vraiment ce que je peux faire, je maîtrise à peine la "télépathie".

Un silence encore plus bruyant que Vanessa lorsqu'elle était en panne de vernis à ongles plana alors.

Il ne trouva rien de plus intelligent à dire que de lui demander si elle déconnait. En la voyant répondre que non, il ouvrit des yeux ronds à la manière d'un poisson...rouge...et trébucha avant de couler d'une manière très virile.

Screenshot-794

—Attends. Deux secondes. Tu te rends compte de ce que tu viens de m'avouer quand même? continua t il une fois sa respiration retrouvée.

Euh...oui, mais...'fin...je sais que ça parait pas possible. Mais...mais c'est vrai. Je traîne ça depuis toute petite.

—J'y crois toujours pas...J'arrive pas a y croire...Attends...Je peux...Tester quelque chose?

—Je comprends. Je sais pas comment te convaincre...mais vas-y, essaie, répondit elle tout bas.

—A quoi pensent...Rosalya, Vanessa et Iris à ce moment même...?demanda t il.

Luz eut l'air de réfléchir.

—Rosalya pense à...son souci. Vanessa se demande ce que tu fais. Iris se demande ce qu'est le souci de Rosalya - et s'inquiète un peu pour toi, aussi...énonça-t-elle calmement.

—...Et...Je sais pas quoi te dire...Tu le vis comment..?

—Ben...je sais pas ce que ça fait de vivre sans, en fait...c'est comme toi, t'as les cheveux rouges depuis qu'on est enfants... tenta t elle.

—Mais c'est naturel, c'est pas ma faute tu sais! Enfin, j'ai fini le travail avec les pointes mais j'avais déja la moitié comme ç...Tout ce que tu m'as expliqué commence à me faire douter sur l'origine de cette couleur.

—Ah bon ?

En voyant Castiel de plus en plus pale, elle l'interrogea: Eh...Tu vas bien?

Castiel : Je viens d'apprendre qu'en gros t'es une espèce de...Batwoman. Nan, je vais pas super bien. Je sais pas si je vais m'en remettre...

 

Screenshot-798

La nuit commençait à tomber, poussant les adolescents à sortir de l'eau.

Des espèces de pouvoir....Maintenant qu'il y pensait, c'était peut être de là que venait le malaise constant de la jeune femme...Elle était au courant de choses qu'elle ne se sentait pas digne de connaître....

D'un côté il la plaignait, mais de l'autre, il était également troublé par cette...Différence.

Supporter cette chose durant toutes ses années -durant toute son enfance-, Castiel n'aurait sûrement pas pu, même si la mort de...Son père l'avait endurci très vite. Trop vite. 

Il se retourna brusquement et regarda la jeune femme dans les yeux, un sourire aux lèvres.

—Je sais pas si je vais le regretter, commença-t-il. Mais je vais te faire confiance. Je garderai ton secret, et si tu as besoin de quelqu'un pour t'écouter...Même si je ne comprends pas, je serais là.

 A ce moment précis, il se sentait parfaitement ridicule et niais, et absolument pas dans sa peau, mais il voulait qu'elle sache qu'il l'aiderait du mieux qu'il le pourrait.

Elle sourit aussi, timidement.  Et sans rougir.

Il aimait cette nouveauté, elle ressemblait àune Luz...Plus affirmée. Plus sûre d'elle.

 

_______________

PENDANT CE TEMPS 8D

Screenshot-805

BONJOUR MES CHEWIS LECTEURS 8D Un espèce de petit bonus parce que ca me manquait de vous enerver avec mes smileys et mes remarques de tout partout ewe

Je vous présente...Mon double moi 8) Une version améliorée évidemment, mais faire un simself en quelques secondes, ça me réussit pas ^^'

Double-moi:LALALALAAAAA ♫

Mr Guérin : MADEMOISELLE ? QUI ETES VOUS ?

MOI 8D : Any, m'sieur !

Mr Guérin : Pourquoi êtes-vous en retard, mademoiselle Anyamany ?

Any : J'ai dit ANY ! Ben j'étais avec Bobinouchouw *33333333* pas au courant que Mr Gomez était remplacé.

Mr Guérin : Bon, ça passe pour cette fois, parce que c'est vrai que l'info a pas vraiment circulé. Vous aussi, monsieur...?

? : Hépits, Bob Hépits. J'étais avc Any.

Screenshot-807

Any : AZYYYYYY JE SQUATTE LA PLACE QUE LUZ PREND TOUT LE TEMPS LIKE A BOSS. ET JE SUIS A COTE DE BOBICHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUW *333333333333333333333333333333333333333*

Bob : Héhé ^^

Any : JE VAIS ME ROULER DANS UN CHAMPS DE PETUNIAAAAAS ♫

Mr Guérin : Mademoiselle....SILENCE. Merci.

Any : OH LE MICHANT D8

 

Screenshot-808

Any : D'accow mochieur ^-^ OU EST PASSE MA TAPETTE A MOUCHE D8

Bob : *chuchote* Calme-toi ma chewie ^^'

 

Screenshot-810

Bob : Lalala, lalala, on s'ennuie, on s'ennuie ♫

Any : Lalalalalalalalalaaa IHIHIHIHI BOBICHOUW.

 

(fin du mini bonus mais toujours dans la salle de classe e_e)

 

Screenshot-820

Iris, les yeux brulant de rage se leva soudain, faisant tomber sa chaise à terre qui résonna en s'entrechoquant contre le sol. Rosalya ne broncha absolument pas et se contenta de se décaler et de regarder sa soeur, impassible.

—Non! Vous voulez que je répète encore une fois ou vous êtes assez grand pour comprendre?!

—Comment ça?! Vous ne voulez pas mettre votre mère qu courant de son exclusion? gronda l'homme, l'air menaçant.

—C'EST PAS UNE MERE PUTAIN, s'échauffa la jeune fille aux cheveux de jais, qui démarrait au quart de tour et qui -dans un sens- était encore pire que son frère.

—Vos documents précisent que c'est votre responsable légal, contra Guérin.

—Et alors?Vous appelez ca une mère, vous?! Une femme qui nous a laissé comme des étrangers, préférant se lamenter toute seule? Hein?On était des gosses! Des GOSSES monsieur! termina t elle, totalement hors d'elle tandis que Rosalya levait lentement son regard de son carnet vers Guerin de ses yeux semblables à des emeraudes glacées pour soutenir sa soeur à sa manière.

 

Screenshot-821 - Copie

Vous ne pouvez nier les faits, Mademoiselle, votre mère est...eh bien, votre mère. Je veux la joindre. Cela ne m'étonne pas, votre manque d'éducation est très visible, insunua Guérin.

Cette fois ci, il avait dépassé les bornes.

Rosalya se le va brusquement elle aussi et jeta son cahier par terre.

—VOTRE GUEULE. Vous n'avez rien à nous dire, c'est notre vie et vous savez rien de nous! riposta t elle, son visage déformé par la haine et la rage, et sa voix acide.

Au fond de la salle, Vanessa regardait la scène d'un air grave. Elle n'avait jamais vu Rosalya aussi remontée.

La jeune blonde envoya un SMS à Castiel . Iris et sa soeur contre une seule personne. Ca allait très mal finir.

____________________

FIN DE LA MAJ 8D

Je suis conteeeente, j'ai réussi à majer plutôt vite malgré avoir eu deux heures de rugby sous 40 degrés e_e

Racontage de life bonjour x)

Yeay yeay yeay, pas d'image de fin, désolée, le mini ordi est viiiiide, mais super pratique pour faire une planque furtive pendant la nuit o/

Qu'avez vous pensé de cette MAJ? Iris s'est lâchée devant gorille 12, Rosalya aussi d'ailleurs. Du côté de Castiel et Luz, on en est à la découverte des pouvoirs /o/ D'ou viennent ces cheveux?8D

Remarquez quand même qu'il parle souvent de Vanessa le choupiw :3

MAJ ecrite en collab avec Neikkchouw, merci pour les tofs Ananachouw *-*

Lachez vous dans les com's, oubliez pas que ça me fait super plaisi à chaque fois!♥ 

 

Anyamany.