Screenshot-470

PDV Omniscient.

 Cette nuit là, Lazuli revenait de la mairie avec du retard, aux environs de minuit. La neige tombait sur Starlight Shores, et la lune éclairait faiblement la ville de ses rayons. Il aimait cette atmosphère calme et paisible, sans personne dans les rues, tout semblait si pur.

Il jeta un oeil à la banquette arrière et contempla un instant la peluche et la paire de talkie walkie qu'il avait acheté à ses enfants. Un sourire attendri envahit son visage, pressé qu'il était de retrouver ses enfants après cette journée de travail et d'heures supplémentaires.

...

 

Screenshot-473

.

On dit souvent que la vie ne tient qu'à un fil. Et si...

Et si cette nuit là, le magasin était fermé et qu'il était rentré en avance? Et si son patron avait décidé de le laisser rentrer plus vite? Et s'il n'avait pas tourné sa tête à ce moment là?

Il existe une multitude de futurs différents. Une infinité.

Mais même les plus chanceux ne peuvent échapper à celui qui leur est destiné.

.

MAJ 1

Le feu crépitait doucement dans la cheminée, tandis que Kira le fixait du regard. Elle jeta un oeil à la pendule. 

Bientôt deux heures du matin. Lazuli n'était toujours pas rentré, pourtant. Elle avait couché les enfants, mais n'arrivant pas à s'endormir seule dans la grande chambre vide, elle était venue s'installer dans le hall.

L'inquiétude commencait doucement à monter, mais la fatigue prit vite le dessus et ne pouvant lutter, elle s'endormit très rapidement.

Screenshot-472

L'aube commencait à se lever, le feu était en train de mourir, et la pendule indiquait déja six heures et demie. Kira, les pensées embrumées ouvrit les yeux difficilement. Toujours pas de Lazuli. Une multitude de pensées négatives gagnèrent très vite son esprit.

Screenshot-474

Le soleil se levait, mais la neige continuait à tomber. Elle plaqua son front contre la vitre et au contact froid de la glace, elle se sentit plus calme. Quelques minutes plus tard, alors qu'elle commencait à aller un peu mieux, le téléphone sonna brusquement la faisant sursauter.

Screenshot-475

"Allô?"

Quelques phrases que 'on murmure. Pas de réponse. Le téléphone est lâché à terre et se brise en plusieurs pièces.

Une vie perdue. Quatre autres brisées.

Screenshot-477

Elle se laissa glisser le long du mur avant de se retrouver assise à même le carrelage glacé qu'elle ne sentit même pas.

Lazuli. Elle n'y croyait pas. Elle ne voulait pas le croire. Cela ne se pouvait pas.

Lazuli...

Screenshot-2008

Etait il vraiment parti? L'avait il vraiment abandonné?

Tous ces souvenirs...Perdus. Brisés.

Lazuli n'était plus. Il était mort, emportant avec lui la joie de vivre qu'elle possédait, emportant avec lui...

Des larmes énormes coulèrent sur ses joues, et à chaque fois qu'elle tentait de respirer, un hoquet la prenait et elle repartait de plus belle. Elle se sentait si seule, comme si la planète entière était désormais vide et qu'elle était la seule survivante.

"Un seul être manque, et tout parait vide." Auparavant, elle se moquait de ces proverbes mielleux et niais; A présent, elle les comprenait.

Screenshot-476

A l'extérieur, la neige avait cessé, et le soleil brillait.

"Les enfants..."

C'est vrai. Comment allait elle pouvoir leur annoncer? Eux, si jeunes, si insouciants.

Et désormais sans père. Elle allait devoir les élever seule, et elle ne se sentait pas assez forte pour cela. Elle se leva difficilement et se dirigea, comme si elle n'avait plus d'âme vers la chambre des triplés.

 

Screenshot-487

Elle trouva Rosalya encore endormie tandis qu'Iris et Castiel se chamaillaient et riaient ensemble. Ces sourires insouciants.. Tellement purs. Elle s'en voulait de devoir les annihiler. Elle s'en voulait tellement.

 

PDV Rosalya.

Une main froide caressa mon front et dégagea mes cheveux. En apercevant ma mère, installée à mon chevet, Castiel et Iris s'approchèrent sans un bruit.

"Maman...C'est quoi le délire?Pourquoi tu pleures?Elle est malade?" s'inquiéta mon frère, paniqué.

 

PDV Extérieur.

Un flash lumineux. Une simple phrase.

Des souvenirs qui remontent. Des larmes qui coulent abondamment, des cris, des pleurs, des sanglots, de la rage.

Et puis enfin, de la tristesse.

Leurs vies avaient été saccagées.

 

 

 

 

 

 

..........................

VOILOU FINI ♥ *fuit très loin*

J'avais envie de changer la niaiserie depuis un bout de temps, on va dire que c'est radical x)

Lachez vous dans les com's!*ferme la porte du bunker*